Un moment sexe au tel sexy avec une attrayante nana chaude pour vivre une expérience de sexe plaisir avec ce numéro de téléphone rose

bon cul libre sexotel

Séance de baise avant que la féerie du sexe prenne toute la jouissance

Pimenter la séance de baise par une masturbation de ma chatte

Bonjour c'est Julie, je suis une élégante brunette aux yeux verts pour exciter les hommes au premier regard, n'est ce pas fascinant ce pouvoir?.
Mais avant tout j'aimes prends soin de moi par des caresses pour parfaire cette séance de baise au tel.
nana mature exhibe séance de baise

La nuit est chaude pendant cette tentation de séance de baise

L'autre soir, j'ai eu l'envie de m'exhiber devant mon chéri et de pimenter un peu notre nuit par une séance de baise.
Donc j'ai commencé par lui faire un trip tease, avant de finir nue devant lui. Ainsi il pouvait observer à sa guise mes fromes pleines, mes seins ronds et ma petite chatte épilée.
D'ailleurs, je lui ai interdit de s'approcher pour garde cet élan de la tentation vers moi. De même sans pouvoir assouvir son désir tout de suite. De plus j'aimais qu'il soit ainsi empêché, figé dans sa fascination pour mon corps. Attendant de pourvoir me sauter dessus à mon signal.
Sous son œil attentif, je me suis mise à me doigter profondément. Mes longues phalanges se portaient sur mon sexe , en survolait l'entrée et titillait mon clito. Puis s'enfonçait dans ma petite chatte. Je me doigtais en crochetant les doigts à l'intérieur de mon sexe, de sorte à stimuler mon point G. Et à me faire gémir spontanément. D'abord je me caressais en gardant mes doigts enfoncés dans ma fente et en les bougeant à l'intérieur. Puis je me suis mise à agiter ma main pour me pénétrer par des va-et-vient plus francs. Pour que mon mec voit ainsi mes doigts entrer et sortir de moi.
Ma mouille se rependait sur ma peau évidement. J'étais allongée sur le lit pour lui présenter ma vulve à son regard vicieux. J'écartais même mes lèvres avec deux doigts et trempant mon index et l'en ressortant bien humide. Puis je me suis tournée sur le côté pour exposer mes parties par derrière. En effet en écartant mes fesses pour dévoiler mes deux trous entre mes cuisses.

Ne tenant plus chouchou à collé sa queue contre mon sexe

Il se frottait avec ferveur contre ma chatte détrempée et tapotait mon clito avec son gland baveux.
puis comme j'étais grande ouverte, et que je l'appelais à me pénétrer. Il a plonger dans mon vagin sa grosse queue frémissante et dure. Sa verge est venue stimuler le cœur de mon sexe d'un manière encore plus plaisante que mes doigts.
Mon beau m'a sauter debout contre le matelas, tandis que j'étais toujours allongée les cuisses relevées. Je recevais des coups de bite au rythme de mes petits cris de jouissance.
Je n'avais qu'a me laisser aller à me faire tringler par mon homme. Et sa queue répandait sa chaleur dans tout mon corps pendant cette séance de baise.

L'étalon voulait me prendre par mon autre trou et j'ai accepté volontiers

Je me suis retourné sur le lit pour me mettre plus ou moins à plat ventre tout en cambrant mon cul. J'ai eu droit à un doigtée délicat se laissant guidé par mes soupirs. Puis il de nouveau mis son gland baveux d'envie contre mon ma rondelle pour y rentrer à pas de velours.
Et quand mes fesses ont reculer vers lui pour me retrouver en levrette prêtes à se faire enfiler. Il m'a sodomiser sur toute la longueur de son chibre et je l'ai senti intensément me traverser, me faire déborder de plaisir.
Toute mon intention était sur le va-et-vient et la friction de sa queue dans mon trou. Ainsi que mes tétons qui frottait sur la couette.
La jouissance par le cul est une puissance sans nom.
Je lui demandais d'accélérer car je voilais le sentir jusqu'à en perdre la tête, au plus près de ma peau, au plus profonds de moi. Mon adoré me baisait encore et encore et sa queue me prenait avec volupté dans ses allées et venues rythmées et moi je cambrais le cul à fond.
Si bien que j'ai fini par jouir de tant de secousses érotiques. L'orgasme était né de mon petit trou béant et s'était répandu dans tout mon bas ventre. Mon périnée tremblait sous la jouissance et bougeait tout seul, et mon cul avalait sa grosse bite en frémissant de plaisir. J'aimais cette sensation de lui en moi intense et étourdissante, quel pied cette séance de baise!

Apres le cul, la douche et une bonne pipe

Enfin pour le satisfaire à mon tour, je l'ai fait allongé sur le lit et je me suis adonnée avec fougue à une fellation pleine de débauche.
En effet je voulais lui rendre tout le plaisir qu'il m'avait donné.
Du coup je l'ai pompé avec entrain ,faisait disparaitre sa queue dans ma bouche avide. Je l'amenais au bord de l'orgasme, puis je m'arrêtais tout en approchant ma bouche et ma langue de son membre sans le toucher vraiment. Après quelque secondes de supplication pour cette continuation. Je l'ai avaler jusqu'à ce qu'il éjacule dans un long frisson. Et n'ayant pas tout avalé, son sperme coulait sur mes mains en train de le branler pour tirer les dernières gouttes de son précieux.